POLITIQUES ANTI-POURRIEL

LIGNE DIRECTRICE

Avant d'ajouter de nouveaux abonnés à vos listes de contact, vous devez vous assurer que vous avez la permission de la part de chacun. Pourquoi? Sans leur permission, vos communications risquent d'être signalées comme pourriel, ou pire encore, vous risquez une poursuite ou de faire face à des pénalités pécuniaires en vertu des lois anti-pourriel. Le principe de base est que vous devez avoir la permission explicite de contacter vos abonnés, et seulement sur les sujets précis qu'ils ont choisi. À défaut de vous assurer que tous vos abonnés se classent parmi l'"Utilisation acceptable" ci-dessous, nous nous réservons le droit de suspendre immédiatement votre abonnement.

UTILISATION ACCEPTABLE

A choisi explicitement de s'abonner en ligne. Chaque destinataire s'est abonné à votre liste en ligne et a choisi un ou plusieurs types de communications, en cliquant par exemple des cases à cocher à propos de sujets précis, qui n'étaient pas cochées d'avance. Les inscriptions à partir d'un site partenaire sont autorisées à condition que chaque option d'abonnement soit séparée pour chaque liste et qu'il est clairement indiqué que l'inscription est à votre liste d'envoi. Si vous n'avez pas envoyé de courriels au destinataire depuis plus de 6 mois, nous recommandons un message de ré-introduction, leur rappelant à quelles listes ils sont abonnés et depuis quand.

A choisi explicitement de s'abonner hors-ligne. Le destinataire a rempli un formulaire hors-ligne, a participé à un sondage ou un concours et a vous a explicitement donné la permission de le contacter par courriel sur un ou des sujets précis, par exemple en cochant une case vide.

Vous a remis une carte d'affaires lors d'un événement. Si c'est absolument clair lors de la remise de la carte que le destinataire serait ajouté à une liste d'envoi sur un sujet précis, vous avez la permission. Nous recommandons un message d'introduction lui rappelant le sujet choisi et quand il a donné sa permission.

A choisi clairement le sujet pour lequel vous le contacter. Lors le contact s'abonne, la nature des communications devrait être clairement indiquée. Par exemple, si un abonné choisi de recevoir des communications sur un sujet précis, vous ne pouvez automatiquement l'ajouter à votre infolettre générale ou dans des envois promotionnels sur d'autres types de produits.

UTILISATION INNACCEPTABLE

L'adresse courriel a été copiée de l'Internet ou d'une autre source. Simplement parce que quelqu'un publie une adresse courriel en ligne, dans un répertoire ou sur une carte d'affaire ne veut pas dire qu'ils vous donne la permission de l'ajouter à votre liste d'envoi.

Aucun courriel envoyé à votre contact depuis plus de deux ans. Même lorsque vous avez la permission explicite de votre contact, vous ne l'avez pas pour toujours. Lorsque trop de temps s'est écoulé, les gens oublient qu'il se sont abonné et peuvent considérer votre courriel comme du pourriel. La norme dans l'industrie est que la permission expire après deux années de silence de votre part.